lundi 27 juin 2016

CR Half IM Beauvais 19/06/16 Fabrice

Une fois n’est pas coutume à l’avant départ de cette épreuve je suis de bonne humeur. Nous avons laissé la pluie à Paris et le soleil pointe le bout de son nez pendant que nous (Armel, Eric, Guillaume, Jamel et moi) préparons nos affaires dans le parc à vélo. Et the icing on the cake une eau annoncée à 18° ! La journée va être bonne !
Nous rejoignons le plan d’eau et nous nous mettons à l’eau afin de nous échauffer et goûter l’eau. Température idéale ! La preuve c’est la première fois que je veux bien me mettre à l’eau 20’ avant le départ (avec 2 bonnets sur la tête faut pas déconner quand même).
10h le départ est donné pour les femmes, 10’ plus tard on est parti ! Une longue ligne droite avant le premier virage fait que je n’ai pas l’impression que ça bataille trop. Je pose bien la nage, ça bataille un peu plus au niveau des deux bouées à contourner mais tout se passe bien. Le rythme est bon sans forcer alors j’essaye d’accélérer encore un peu dans la deuxième partie. Je sors de l’eau après ces 1900m de natation en 34’59s (196eme / 479).
Je rejoins le parc à vélo duquel Guillaume est déjà parti (logique) et j’y retrouve Eric arrivé depuis quelques secondes. Après Deauville ça devient une habitude de sortir de l’eau dans les mêmes temps que lui. Cela me confirme que ma nat n’a pas été mauvaise. Après une transition de 2’10s je monte sur mon « Black Bird » (je n’ai peux pas l’appeler le All Black du fait de ma selle rose extrêmement confortable ou virile au choix)…Je ne cherche pas à aller suivre Eric je sais que c’est peine perdue…pour le moment.
3 boucles de 28 km, cela permet d’avoir des spots avec pas mal de spectateurs ce qui est assez sympa et puis nous n’aurons pas eu les possibles averses annoncées, ça aussi c’est assez sympa. La première boucle c’est la découverte enfin pas tout à fait grâce aux conseils d’Eric qui me permet d’anticiper la première côte après un virage à 90° au bout de 2km et donc le bon développement. Puis un parcours pas extrêmement roulant du fait de l’étroitesse de la route et de la qualité du revêtement par endroits. Je râle un peu après un peloton d’une 10aine de coureurs qui me rejoignent alors que la course est sans drafting et que je ne vois pas un seul arbitre ! Je fais l’effort d’accélérer afin de ne pas rester avec eux. Une nouvelle côte (plus courte) après 18 km puis 10 km sur le prolongateur à descendre rarement en-dessous des 40 kmh. Bilan le 1er tour est bouclé à 32 kmh en 52’. Il en sera de même pour le 2ème et le 3ème tour. Très régulier ! Ce qui n’a pas été le cas de tout le monde puisque j’ai l’impression d’avoir doublé pas mal de concurrents lors de ce 3ème tour. Voilà ces 84 km et 900m de D+ bouclés en 2h36 (124ème /477) avec un gain de 63 places. Pour les puristes 188 watts (en adéquation avec la cible et la perf de 186 watts 2 semaines avant à Deauville) et 64 rpm (oui il faudrait que j’apprenne un peu à tourner les jambes) de moyenne.
Une T2 inférieure à 1’ et me voici parti pour 3 boucles de 7 km autour du lac. Parcours très agréable tantôt sentier en sous bois, tantôt stabilisé, tantôt bitume, assez sinueux avec donc pas mal de relances. L’objectif était de partir sur 4’10s par km (14.4 kmh) mais les sensations sont bonnes alors je ne me bride pas et laisse mon allure monter à 4’05s par km (14.7 kmh). J’ai la sensation que mon vélo n’a pas été trop mal donc du coup je me dis qu’Eric doit être à 5’ devant pas plus et qu’en gardant cette allure je devrai le récupérer à mi-course. 2 demi-tours par boucle sur ce parcours permet de croiser les concurrents et de se rendre compte des écarts. Au 4ème km j’ai environ 2’ de retard sur Eric, au 6ème moins d’une minute, je le doublerai au 8ème km. Et là il m’annonce que Guillaume est à environ 3’30s devant. Je suis assez surpris, je l’imaginais plus loin. Je me force donc à garder mon allure de 4’05s par km en espérant que ça sera suffisant pour le rattraper et que je ne le payerai pas trop dans le dernier tour. Je croise alors Cyril Viennot ancien champion du monde et futur vainqueur de l’épreuve qui va en finir dans quelques kilomètres, une allure tout en gestion…. Au 11ème km lorsque je croise Guillaume j’évalue mon retard à 2’30s, puis 1’30 au 13ème lorsque je le recroise. J’arriverai à le passer au 15ème km. Il reste 6 km à faire, avec comme challenge d’essayer de terminer mon semi avec cette allure de 4’05s pkm et de gratter quelques places car je me dis que si j’ai doublé Guillaume c’est que le classement doit être pas mal !
Je prends le temps de profiter des derniers mètres avant de franchir la ligne d’arrivée avec un semi en 1h25’20s (10ème / 457) et 85 places de gagnées pour un temps total de 4h40’07s, 48ème sur 457 finishers (et premier UASG !)
J’ai aimé :
Une épreuve conviviale, hyper bien organisée (notamment la fermeture des routes sur le parcours vélo) à une heure de Paris.
Nager dans un lac hyper agréable.
La fricadelle frites offerte à l’arrivée.
Réussir à terminer le vélo sans devoir m’arrêter pour une pause technique (la pause technique en course à pieds et moins chronophage qu’à vélo ;-)
Valider une bonne stratégie d’alimentation et hydratation la veille, au petit-déj et pendant la course me permettant de ne pas être balloné et mal pendant la course mais de ne pas manquer non plus d’énergie. J’ai enfin compris qu’un gâteau sport au petit déj était suffisant rien d’autre, et que la veille je n’avais pas besoin de me gaver. Pour ce qui est de la course, boisson énergétique et une barre cliff par heure – heure et demie et en course à pied un gel tous les 5 km et un ½ verre d’eau à chaque ravitaillement.
Que cette dernière répétition de Roth se passe à merveille notamment au niveau de la performance.
Cette arrivée des UASG dans un mouchoir de poche, mouchoir par ailleurs plutôt dans le haut du classement ! Et cette ambiance toujours aussi sympa entre UASG avant, pendant et après la course.
énéral
Triathlon L DE BEAUVAIS 19/06/2016
Class. NOM Prénom Club Nat. T1 Cycl T2 Càp Total

1 VIENNOT Cyril BEAUVAIS TRIATHLON 0:24:45 0:56 2:04:31 0:57 1:20:04 3:51:10
2 AMIRAULT Lucas ROUEN TRIATHLON 0:39:28 1:58 2:01:29 1:03 1:19:44 4:03:38
3 LAMBERT Laurent 0:24:50 0:52 2:13:25 0:37 1:24:29 4:04:10
48 ENGASSER Fabrice UASG 0:34:59 2:10 2:36:48 0:54 1:25:20 4:40:07
61 FOURNIER Guillaume UASG 0:30:09 1:14 2:36:04 1:18 1:36:48 4:45:30
73 LAFONT Eric UASG 0:34:28 1:49 2:32:07 1:18 1:38:04 4:47:45
130 GHERMAOUI Jamel UASG 0:45:10 2:48 2:40:57 1:31 1:31:08 5:01:32
161 LAGADIC Armel UASG 0:35:36 2:07 2:54:14 1:18 1:35:35 5:08:46

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire