mercredi 2 septembre 2015

CR IM Vichy par David

Des chiffres :
Nat: 3,8 km( 4km !) 1h01
Vélo: 180 km 5h05 ( 35,4 km/h de moy)
Cap: 42,2km en 3h01 :-)
Résultat 25ieme/ 1600 au général
13ieme de ma catégorie ( pas de qualification pour Hawaii)

Tout d'abord, mes amis m'ont fait vibrer par leur soutien et leurs encouragements. Je leur adresse un sincère remerciement !

Nat moyenne donc ma muscu spécifique n'est pas concluante.
Il faut borner en Nat pour être fort.
Nat 4km au lieu de 3,8km...

Vélo
Petite parenthèse : J ai fais le con mardi :-)
100 km en chartreuse avec 2000d+ et le tout sur la plaque avec une bonne intensité dans les cols.
Mais franchement, j ai kiffé. Encore jeune et fougueux dans ma petite tête...

La conséquence sur l'Ironman en vélo, je me suis retrouvé totalement bridé, je n' arrivais pas à mettre de l'intensité surtout dans la 2nde partie du vélo.
La 1ère partie, je suis partie volontairement doucement (suite à mon retour d'experience à l'IR de Maastricht où j'avais énormément souffert suite à un épisode de surrégime en vélo).
A part cela, 2 petits pépins en vélos me sont tombés dessus:
Une guêpe m a piqué sur mon quadri: horrible pour appuyer sur la pédale pendant 20 min.
J'ai eu un petit problème de serrage sur la roue arrière: 2min de perdu le temps d'identifier le pb...

En cap: bien pourtant je n'étais pas affûté (72kg pr 1,73m) j ai pu envoyer le pâté. Aucune souffrance jusqu'au 36km. J'ai même fais du cloche pied devant les copains pour les divertir. :-)

Avec la chaleur, j'avais le ventre en vrac en cap à Maastricht. C était dû à trop de sucre, de minéraux et tout le bordel dans les gels, barres et boissons. Donc là j'ai allégé en vélo, eau à 50% ! Et 70 % en cap car les gel suffisaient bien et qu'on assimile mal en plein cagnard. J'attendais de faire mon petit rot (comme les bébés) avant de recharger la machine. Un vrai plaisir de courir avec un estomac opérationnel de A à Z malgré les 35 C.

Hawaii
C'était jouable avec un temps vélo correct (15 min de mieux). Mais bon, content d'avoir fait une place correcte en souffrant très peu.
Lors de mes sélections précédente, j étais plus constant avec des watts en vélo et une grosse cap derrière donc il est normal que je ne soit pas qualifié cette fois.

Ironman Vichy:
Très sympa et parcours Nat vélo cap magnifiques.
A part cela, enfiler 2 Ironmans en 1 mois, c'est bien passé.

La recette:
Prendre cela pour ce que c'est : un jeu ! Pas de rigidité à l entraînement, du Feeling et du partage.

Une dernière chose qui n'a rien avoir: normalement je dors comme un bébé la veille d'un Ironman. Mais là, j'ai vu des photos dramatiques d'enfants s' échouant sur une plage en essayant d'atteindre l'eldorado: l Europe. Et moi pendant ce temps là, je fais mumuse en faisant du tri, il n'y a pas un problème là ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire