lundi 23 septembre 2013

CR Tri Half de St Jean de Luz - By Philippe L (Igor)

Comme vous le saviez peut etre, mon frere Bernard et moi avions decide cette annee d'eviter le triathlon de la Baule (trop froid, trop pluvieux, trop de vagues, trop de vent !) et de nous deplacer jusqu'a Saint jean de Luz pour effectuer un Half (1,9 + 92 + 20,5) ce samedi 14 septembre.

Le club de triathlon de Saint de Luz propose une formule originale avec 5 courses dans la meme journee (Iron, Half, Olympic, Sprint et Handi) pratiquement sur le meme parcours et avec des departs repartis tout au long de la journee.
Il y avait donc beaucoup d'ambiance et l'on croisait des concurrents en permanence. Meme si l'on finit dans les derniers (oui, cela peut arriver) on n'a pas ce sentiment de grande solitude que certains d'entre nous ont pu eprouver parfois sur des tri de moyenne ou longue distance lorsqu'il n'y a plus grand monde sur le parcours vers la fin de l'apres midi....

Nous n'avons pas regrette d'avoir choisi St Jean de Luz plutot que La Baule car nous avons eu un temps superbe: ensoleille et chaud (mais pas trop) pour la natation et le velo et un peu plus frais (juste ce qu'il fallait) pour la course!

Il faut compter 5h30 de trajet en TGV en partant de Paris, mais une fois sur place on peut trouver des hotels pas trop chers a proximite immediate de la gare (100m) et du depart du triathlon (200 m) a condition cependant de s'organiser a l'avance.

Le parcours natation etait tres agreable avec une seule boucle dans la baie de Saint Jean de Luz (pas de vagues, temperature parfaite). Une particularite cependant: le depart et l'arrivee de la natation sont a 800 m. environ du parc a velo... Un bon nombre de concurrents avaient choisi de faire ces 800 m avec leurs chaussures de CAP, qu'ils deposaient dans l'espace d'arrivee de la natation (avec un petit risque de ne pas les retrouver au retour). En ce qui me concerne j'ai prefere faire ces 800  m aller-retour pieds nus, ce qui ne ne presentait aucun probleme car cette petite marche s'effectuait sur une route assez lisse et sans gravillons. Je sors de la natation en 41 '08'', un peu devant Bernard (42 ' 57 '') que je retrouve un peu plus tard a la premiere transition au parc a velo. Je pars avec 1 ou 2 minutes d'avance devant lui.

Autre particularite, les velos etaient disposes dans le parc a l'emplacement choisis par les concurrents, sans classement par numero!  Il etait donc necessaire de bien reperer et visualiser l'emplacement de son velo avant de partir pour la natation...

Le tout debut du parcours a velo est en centre ville et on demarre au milieu de la circulation avec un risque de se retrouver bloque derriere des voitures. On se retrouve heureusement assez rapidement hors de la ville sur un parcours assez plat et agreable ou, pour des concurrents de mon niveau, il n'est pas difficile de rouler a plus de 30 km. Le premier ravito vers le km 30 ou 40 etait somptueux avec boissons energetiques, fruits, gels et barres PowerBar a volonte.  C'est la que je retrouve Bernard qui n'avait pas trop force dans la premiere partie.  Apres ce ravito PowerBar, Bernard a mis le turbo dans la deuxieme partie du parcours (qui est plus valonnee avec quelques "raidillons" sympathiques, mais pas trop longs) et termine le velo en 3h 06 min avec plus de 20 minutes d'avance  sur moi (3h 27min).

Le parcours course a pied nous a decu un peu car la course se deroule en ville sur l'asphalte. Cela aurait ete plus sympa de courir dans la nature. On part du parc a velo pour aller faire environ 2,5 km vers une extremite de la ville et on revient vers le parc pour repartir a nouveau pour environ 2,5 km vers une autre extremite de la ville et revenir a nouveau vers le parc. On fait cela deux fois et en tout ca fait un tout petit peu plus que 20 km. Il n’y a pas de remise de bracelets aux points de demi-tour, les organisateurs font confiance aux concurrents pour qu’ils fassent les 20 kms en entier…. On croise sans arret les concurrents des diverses courses et a certains endroits il faut faire attention a ceux qui arrivent en face !
Bernard qui est normallement plus fort que moi en cap a un peu faibli et nous terminons la cap avec pratiquement le meme temps (2h13'39" pour Bernard, 2h14'33" pour moi).
A l'arrivee ca fait 6h07'12' pour Bernard et 6h27'39" pour moi. Nous sommes respectivement aux 231 et 266 places (sur 328 concurrents).

Au total ce triathlon est sympa avec quelques petits points faibles mais pas trop genants pour l’organisation et la course a pied. Je suis satisfait de mon deplacement a St Jean de Luz et, compte tenu de mon entrainement limite cette annee, de ma prestation: 1er dans la categorie UASG et 2eme dans la categorie Landry !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire