vendredi 30 août 2013

CR Triathlon des Gorges de l'Ardèche (1,5/40/10) - 25/08/2013 - by Bertrand & Guillaume

Inscrits dès le mois de mars pour cette seconde édition du triathlon CD des gorges de l’Ardèche, nous nous organisons pour les préparatifs d’un départ donné à 18h15 le samedi. La météo annonçait potentiellement quelques orages que nous n’avons finalement pas eu, les températures sont bonnes et l’incertitude flotte quant à la température de l’eau de l’Ardèche. Notre hôtel au camping du domaine de Chaussy nous aura permis de bien nous reposer après le trajet en TGV vendredi après-midi, et de manger un copieux petit déjeuner au bord des piscines de ce camping 5 étoiles qui accueille pour l’occasion de nombreux triathlètes. On reconnait les polos bleu des finishers de Nice 2013, on observe avec amusement certains nageurs faire des longueurs avec plaquettes… Le soleil brille et nous partons vers midi direction Saint-Martin-d’Ardèche (T1) pour retirer nos dossards et poser nos vélos. Le parcours cycliste sur la route touristique s’annonce particulièrement vallonné avec 700m de dénivelé. Le point d’arrivé (T2) sera Vallon-Pont-d’Arc, où nous attendrons 3 tours du village en montée/descente, sur les pavés, dans les ruelles, pour un peu plus de 10km. Nous laissons la voiture à l’arrivée (T2), et prenons la navette qui nous emmène au départ (T1, 1h de route de montagne).


Le départ, la nat
Le briefing a lieu à 17h, la température de l’eau est annoncée à 24°2, combis interdites. La plupart des concurrents restent en trifonction, avec des combi spécialement hydrophobes pour l’essentiellement. Nous nous mettons en maillot de bain, histoire d'éviter de couler avec notre trifonction gorgée d'eau ! 18h, tout le monde est bien en place à grelotter dans l’eau en attendant le signal de départ donné par Hervé Faure. Et c’est parti pour une boucle contre courant puis retour. L’eau n’est pas toujours très profonde, le paquet de nageurs sur le trajet aller reste bien compact. Guillaume se fait couler, Bertrand se fait griffer, mais on s’en sort bien, en 24’58 / 25’, l’un derrière l’autre à sortir de l’eau (157e et 158e sur les 480 participants). Très sympa de sortir ensemble de l'eau.


Le vélo
Bertrand: "Guillaume part le 1er en vélo, sans oublier d’allumer sa GoPro, et bien décidé à creuser l’écart. Le choix du vélo de contre la montre s’avérera judicieux. Dès les premiers km, la cote est là, et semble ne jamais s’arrêter. 30 km plus tard, même les triathlètes de Belfort râlent, eux qui préfèrerait l’ascension du ballon d’Alsace bien franche, à cette route qui n’en finit jamais de monter et de tourner. Le parcours au milieu des forêts, surplombant les gorges de l’Ardèche, est juste magnifique."

Guillaume: "Les 10km de montée sèche à la sortie de l'eau sont terribles, aucune sensation dans les jambes, très bizarre. Ensuite 20km de montée/descente au bord des falaises, magnifiques, pas de voiture sur la route, juste quelques chèvres qu'il faut soigneusement éviter. Après la descente que pour une fois j'arrive à faire, 10km de plat pour arriver au village, un gros relai et c'est parti pour la CAP !"

La CAP
Bertrand: "T2 dans le village de Vallon se passe sans accroc. Mais les premières montées bien raides du parcours de CAP sont surprenantes. Finalement nous mettrons 47’ et 49’ pour finir, Guillaume 153e avec un chrono total de 2h31, Bertrand 201e en 2h36. Loin des meilleurs (1h54) mais le niveau de la tête de course était très très relevé."

Guillaume: "Parcours très difficile, montées, relances, tout y est, c'est un parcours de guerrier, on aime ça ! Dans ma première boucle je me fais doubler par Bertrand Billard et David Hauss qui en finissent, très impressionant !"


Natation
T1
Vélo
T2
CAP
Total
Classé
David Hauss
0:16:23
0:00:42
1:03:22
0:00:44
0:33:05
1:54:16
1er
Bertrand Billard
0:18:09
0:00:45
0:58:54
0:01:17
0:35:35
1:54:40
2e
Lucie Croissant
0:19:58
0:01:12
1:20:39
0:00:56
0:46:27
2:29:12
130e
Guillaume Fournier
0:24:58
0:01:34
1:14:36
0:01:13
0:49:03
2:31:24
153e
Bertrand Pignault
0:25:00
0:01:51
1:20:26
0:01:54
0:47:25
2:36:36
201e

A l’arrivée de cette super course, nous croisons Lucie Croissant (cf. le reportage d’Intérieur Sport sur le Norseman). Guillaume l’avait dépassé à mi-parcours mais elle fut plus rapide en CAP. 10 jours plus tôt, elle avait fait l’Embrunman avec sa sœur jumelles. Respect !
Nous échangeons aussi quelques mots avec le vainqueur, David Hauss, qui est engagé à Sartrouville ce w-e. Ceux qui y seront pourront l’encourager, de loin !


Course géniale, qu’on a bien envie de refaire.

Peut-être à nouveau au programme l’an prochain. Rester un jour ou deux sur place après la course pourrait être une bonne idée, histoire de descendre l’Ardèche en canoë et de profiter davantage de la nature, ou d’enchainer les sorties vélo.
A noter aussi que le domaine de Chaussy est très porté sur le tri et peut accueillir des stages de préparation (piscine de 25m chauffée et ok en combi, piste d’athlé, multiples itinéraires vallonnés dans le coin dont on peut récupérer les traces GPS), plus d'infos ici: http://www.domainedechaussy.com/video-triathlon.html.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire